Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1011
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par SteveRoubaix » 11 nov. 2017 11:06

Vu sur Grand Lille TV ce matin. (Fil info)

Image

STEVEROUBAIX :hello:
MTB Lille : YouTube -Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Facebook : Steve Crealis

Avatar du membre
CBM tdu 11
Messages : 1362
Enregistré le : 07 oct. 2011 20:11

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par CBM tdu 11 » 11 nov. 2017 17:37

Vu également hier soir. Etrange.

Avatar du membre
GNV
Messages : 1349
Enregistré le : 08 oct. 2011 10:29

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par GNV » 11 nov. 2017 20:14

vote prevu le 15 decembre .......

Avatar du membre
JF
Messages : 2627
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par JF » 01 déc. 2017 18:57

En interne les bruits de couloirs racontent que l'aspect technique de la proposition Kéolis a plu à la MEL. Keolis aurait une meilleure maitrise des modes lourds métro & tramway que Transdev.

Concernant le mode bus, Keolis a suivi les demandes de la MEL dans son cahier des charges : augmentation de la part de sous-traitance de 20% à 30%. La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.

Transdev, lui, prévoyait la récupération en interne des lignes fortes sous-traitées. On peut ainsi penser que les :L90: :L91: :79: :84: :87: seraient passées en urbain. Cela se ferait à coût constant via une hausse de productivité de l'urbain. Or cela va totalement à l'inverse du cahier des charges de la MEL. Sans compter la question du parc de véhicules nécessaires pour toutes ces lignes (+/- 30 bus) à parc constant de 428 toujours ! 8/

MagicOBus
Messages : 110
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par MagicOBus » 02 déc. 2017 16:26

JF a écrit :
01 déc. 2017 18:57
La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.
La :53:, je veux bien, car elle ressemble un peu à une ligne interubaine, mais la :54:, qui fait une grosse partie d'urbain, je comprends moins. Sauf si avec l'arrivée de L5 (il va falloir créer le logo ;) ), elle soit limitée entre Pérenchie Europe et le Haubourdin le Parc. La L5 prendrai donc le relai jusque Lille (via Porte des postes :?: ) :0
Surtout que la :54:, dans l'état actuelle des chose, demande une 10aine de bus en permanence (et plus en heure de pointe).

Avatar du membre
TramwaysTranspole
Messages : 744
Enregistré le : 19 mars 2014 18:35

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par TramwaysTranspole » 02 déc. 2017 17:40

JF a écrit :
01 déc. 2017 18:57
Concernant le mode bus, Keolis a suivi les demandes de la MEL dans son cahier des charges : augmentation de la part de sous-traitance de 20% à 30%. La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.
Pour la :37: , ça serait plutôt bête sachant que Faidherbe et Wattrelos sont à environ 5 minutes des terminus. :grr:
Avatar: Irisbus Citélis 12 n°10305 (Faidherbe) sur la :59:

Avatar du membre
JF
Messages : 2627
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par JF » 02 déc. 2017 17:57

MagicOBus a écrit :
02 déc. 2017 16:26
[mais la :54:, qui fait une grosse partie d'urbain, je comprends moins. Sauf si avec l'arrivée de L5 (il va falloir créer le logo ;) ), elle soit limitée entre Pérenchie Europe et le Haubourdin le Parc. La L5 prendrai donc le relai jusque Lille (via Porte des postes :?: ) :0
Surtout que la :54:, dans l'état actuelle des chose, demande une 10aine de bus en permanence (et plus en heure de pointe).
Je crois qu'il s'agit bien de la :54: raccourcie. J'avais oublié une autre ligne qui serait reversée à la sous-traitance : :51:

Avatar du membre
JF
Messages : 2627
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par JF » 02 déc. 2017 17:58

TramwaysTranspole a écrit :
02 déc. 2017 17:40
JF a écrit :
01 déc. 2017 18:57
Concernant le mode bus, Keolis a suivi les demandes de la MEL dans son cahier des charges : augmentation de la part de sous-traitance de 20% à 30%. La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.
Pour la :37: , ça serait plutôt bête sachant que Faidherbe et Wattrelos sont à environ 5 minutes des terminus. :grr:
Un CR Transpole sera toujours plus cher qu'un sous-traitant donc les temps de HLP, on s'en cogne grave ! :hehe:

Avatar du membre
TramwaysTranspole
Messages : 744
Enregistré le : 19 mars 2014 18:35

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par TramwaysTranspole » 02 déc. 2017 23:06

JF a écrit :
02 déc. 2017 17:58
TramwaysTranspole a écrit :
02 déc. 2017 17:40
JF a écrit :
01 déc. 2017 18:57
Concernant le mode bus, Keolis a suivi les demandes de la MEL dans son cahier des charges : augmentation de la part de sous-traitance de 20% à 30%. La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.
Pour la :37: , ça serait plutôt bête sachant que Faidherbe et Wattrelos sont à environ 5 minutes des terminus. :grr:
Un CR Transpole sera toujours plus cher qu'un sous-traitant donc les temps de HLP, on s'en cogne grave ! :hehe:
C'est dommage d'arriver à un point où la MEL pense tellement pognon qu'elle ne prête quasi plus attention au reste :nono:
Avatar: Irisbus Citélis 12 n°10305 (Faidherbe) sur la :59:

Avatar du membre
MisterCTS
Messages : 133
Enregistré le : 16 mars 2013 22:41
Localisation : Schaerbeek (Région de Bruxelles-Capitale)

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par MisterCTS » 03 déc. 2017 00:48

JF a écrit :
01 déc. 2017 18:57
En interne les bruits de couloirs racontent que l'aspect technique de la proposition Kéolis a plu à la MEL. Keolis aurait une meilleure maitrise des modes lourds métro & tramway que Transdev.

Concernant le mode bus, Keolis a suivi les demandes de la MEL dans son cahier des charges : augmentation de la part de sous-traitance de 20% à 30%. La proposition de Keolis prévoirait ainsi le transfert de plusieurs lignes : :35: :37: :53: :54: et les 900 restantes. Le parc de Keolis-Lille doit rester à 428 véhicules selon les désirs de la MEL. Les services transférés à la sous-traitance permettrait ainsi de renforcer les lignes restantes.

Transdev, lui, prévoyait la récupération en interne des lignes fortes sous-traitées. On peut ainsi penser que les :L90: :L91: :79: :84: :87: seraient passées en urbain. Cela se ferait à coût constant via une hausse de productivité de l'urbain. Or cela va totalement à l'inverse du cahier des charges de la MEL. Sans compter la question du parc de véhicules nécessaires pour toutes ces lignes (+/- 30 bus) à parc constant de 428 toujours ! 8/
Si la :35: et une sorte de :53: fusionnée avec la 76 étaient bien transférées à la sous-traitance, ce n'était pas le cas de la :53: ou de la :37: ; par contre, les :52: et :55: se retrouvent dans le lot des sous-traitées dans l'offre Keolis :)

Avatar du membre
GNV
Messages : 1349
Enregistré le : 08 oct. 2011 10:29

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par GNV » 03 déc. 2017 15:36

je n ai pas envies de vous croire ! personne ne connait le contenu du futur contrat . au dépot ,radio :transpole: émet de véritables bétises ...genre la sous traitance deTVL pour les services de nuit....moi je reste prudent j attend le verdict et apres on vera....j ai meme entendu la fusion des lignes :18: et :53: c est dire.....

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1011
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par SteveRoubaix » 05 déc. 2017 05:08

La Voix Du Nord a écrit : Ce que réserve le futur et révolutionnaire plan bus de Keolis

www.lavoixdunord.fr

Il ne s’agit que d’un document « martyr », qui sera peut-être amendé par les maires concernés, mais le plan bus proposé par Keolis, pressenti pour devenir ce 15 décembre le nouveau concessionnaire des transports publics de la métropole, se montre d’ores et déjà révolutionnaire. Ce plan a constitué l’un des éléments clés de l’argumentaire proposé. Nous en livrons ici en exclusivité ses grandes lignes. Cette offre (si elle est acceptée) pourrait être officiellement dévoilée le 23 octobre 2018 « en une fois, pour marquer les esprits ».

1. Kéolis propose la création de nouvelles lianes interurbaines

Liane 5 : Haubourdin Le Parc-Marcq Briquette à compter de 2020 avec un bus toutes les 7 minutes en heures de pointe et 10 minutes pour les autres. Liane 7 : Lille Porte des Postes-centre commercial de Faches-Thusmenil. Liane 8 : Tourcoing Risquons-Tout-Tourcoing centre-Roubaix Eurotéléport-centre commercial de Leers. Liane 6 : Roubaix Eurotéléport-Toufflers. Lianes 3 et 4 : en passe d’être réorganisées. La Liane 3 étant prolongée jusqu’à Lys-lez-Lannoy, Lannoy et Toufflers. Cette réorganisation doit générer 2,1 millions d’euros d’économies sur la durée du contrat (sept ans).

2. La création de nouvelles lianes périurbaines

Liane 92 : Lille Porte des Postes-Seclin centre hospitalier. Liane 93 : Armentières-Lomme Saint-Philibert.

3. Des petits bus électriques « passe-partout »

Afin d’ajuster le gabarit des véhicules aux voiries inadaptées aux passages de bus dans certaines communes, Keolis proposera des liaisons courtes exploitées par des bus à petites capacités. Seront concernées les Citadines à Marcq-en-Baroeul ; Lille Fives-Porte de Douai ; de Tourcoing et de Croix-Wasquehal.

4. Du transport à la demande

La réservation pourrait se faire tout simplement une heure avant (avant 18 h par exemple aujourd’hui pour une réservation à 20 h 30).

5. La création d’une ligne vers l’aéroport de Lesquin

Une ligne 68 sera créée qui reliera l’aéroport de Lesquin à la ligne 1 du métro à hauteur de la station 4 Cantons-Stade Pierre-Mauroy.

6. Le Vieux-Lille au centre de Lille

Création d’une nouvelle desserte sur le secteur des Urbanistes avec une ligne 9 (complémentaire à la navette du quartier) qui ira de l’arrêt Churchill au nord de l’avenue du Peuple belge à la gare Lille Flandre en passant par le Lion d’or. Le but étant de diminuer de façn drastique le nombre de bus passant sur ce secteur.

7. La Corolle scindée

La Corolle sera divisée en trois lignes distinctes et plus courtes. La Corolle 1 : Villeneuve-d’Ascq Hôtel de ville-CHU Eurasanté. La Corolle 2 : CHU Eurasanté-Lomme Saint-Philibert. La Corolle3 : Villeneuve-d’Ascq Hôtel-de-ville-Englos les Géants. L’ambition est de diviser par deux le taux de retard sur le secteur.

Quelques «petites» différences
Le taux de fraude atteindra-t-il les 5
% en 2024 contre plus de 12
% aujourd’hui
?
Transdev aurait proposé un objectif de trafic en 2024 de 187,2 millions de voyageurs avec une évolution à la baisse (liée pour partie à la diminution de la fraude) entre 2018 et 2024. Keolis a fait lui état de 219,5 millions de voyageurs. L’écart entre les offres (32 millions de voyages et plus de 155 millions en cumul sur les sept ans de la concession) est plus que significatif.

Sur le taux de fraude, Transdev annonce 5,2 % aux termes du contrat contre 5 % à Keolis.

Transdev estime les recettes de ventes de titres à 100,1 millions d’euros à 2024 affichant à +19 % sur la période 2018 à 2024. Soit une recette nette moyenne au voyage de 0,49 € pour un coût net MEL/voyage de 0,99 €.

Keolis estime, pour sa part, les recettes de ventes de titres à 106,5 millions d’euros sur la même période affichant +21,6 % avec une recette moyenne au voyage de 0,47 € et un coût net MEL/voyage de 0,88 €.

Enfin, le ratio de charges par personne transportée s’élève à 2,10 € pour Transdev et à 2,01 € pour Keolis.
STEVEROUBAIX :hello:
MTB Lille : YouTube -Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Facebook : Steve Crealis

Avatar du membre
GNV
Messages : 1349
Enregistré le : 08 oct. 2011 10:29

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par GNV » 05 déc. 2017 09:43

arrivees de suburbaine disparition de la 52 en lianes sequedin a de l inquietude a avoir etc...

MagicOBus
Messages : 110
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par MagicOBus » 05 déc. 2017 09:56

2 lianes ( Lianes 92 et Lianes 7) à porte des postes 8| . Même si la L92 sera périurbaines (donc je suppose, pas forcement en articuler), ça va être sympa aux heures de pointes ... Sans compter si la L5 dessert également porte des postes ...

Avatar du membre
TramwaysTranspole
Messages : 744
Enregistré le : 19 mars 2014 18:35

Re: Entre Kéolis et Transdev, la bataille déraille [...]

Message non lu par TramwaysTranspole » 05 déc. 2017 10:52

Et parlons de la corolle en 3 partie, une fausse bonne idée, c'est changer les temps de parcours qu'il faut pas couper la ligne ! Puis selon cet article on a un vide entre saint philibert (corolle 2) et englos centre commercial (corolle 3) :nonon:
Avatar: Irisbus Citélis 12 n°10305 (Faidherbe) sur la :59:

Répondre