Page 2 sur 2

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 01 janv. 2018 10:38
par JF
Durant les vacances socilaires de Noel, le TER est remplacé par un car. Mais le train fantôme lui, il roule toujours et tous les jours !

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 29 oct. 2018 11:26
par SteveRoubaix
La Voix du Nord a écrit :Comines: Des navettes autonomes pour remplacer le TER?
www.lavoixdunord.fr

C’est une petite phrase au milieu d’un programme à un milliard d’euros qui a aiguisé notre curiosité. La droite métropolitaine (le groupe MCU) a présenté ses idées pour une nouvelle mobilité au sein de la MEL. En proposant de remplacer le TER Lille – Comines par une navette autonome. Cet objet, parfaitement identifié, est le sujet, depuis environ deux ans, d’expérimentations dans différentes communes en France, comme à Boulogne-sur-Mer. La navette autonome, c’est un véhicule sans chauffeur qui peut donc se déplacer grâce à de nombreux capteurs, lasers et GPS. En France, deux sociétés notamment commercialisent ces navettes électriques : Easysmile, basée à Toulouse et Navya à Lyon.

En site propre

Le maire de Comines, Alain Detournay, n’est pas hostile à cette idée. S’il explique vouloir d’abord laisser finir l’étude en cours sur le devenir de la ligne de TER, il rappelle également que son groupe, le GIDEC, a aussi évoqué l’idée de cette navette autonome lors de ses propositions sur le transport. « L’essentiel pour la ligne, c’est qu’elle soit en site propre, insiste le maire. Après, que ce soit sur rails ou sur pneumatiques… L’idéal serait un tram-train, mais il faut être réaliste. » Au même titre que pour l’ensemble de leur préconisation sur le transport, il « faut être ambitieux » et ne pas hésiter à regarder vers les solutions d’avenir pour ne pas louper… le train en marche.

Aujourd’hui, la ligne de TER est déjà en site propre jusqu’à La Madeleine. Soit 15 des 21 km. « Cela pourrait coûter moins cher pour faire des aires de croisement que si c’était des rails », argumente-t-il. Et entre Lille et La Madeleine ? Pourquoi ne pas imaginer un arrêt à proximité du tram…

Pas encore au point ?

Être ambitieux, oui, mais ces navettes autonomes ont-elles les moyens aujourd’hui de répondre à ce défi ? Premier écueil, la distance. Les expérimentations, pour la plupart, n’excèdent pas 2 km. Alors, pourraient-elles parcourir 15 km ou plus ? Deuxième question, le nombre de passagers. Les navettes peuvent embarquer au maximum 15 personnes pour le moment. Or, rien qu’à Comines, il y a plus de monde sur le quai de la gare. Il faudrait donc une fréquence importante, surtout aux heures de pointe, pour embarquer les voyageurs de Quesnoy-sur-Deûle, Wambrechies, Saint-André…

Enfin, il faudra aussi voir le temps mis par ces navettes autonomes. Selon les données constructeur, ces navettes ont des vitesses maximales de 40 ou 45 km/h mais n’excèdent pas le 20 ou 25 km/h lors des expérimentations. Si c’est pour que le trajet dure autant que celui de la Liane 90, soit environ 50 minutes…
STEVEROUBAIX :hello:

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 29 oct. 2018 19:08
par JF
C'est une idée totalement farfelue ! :rougefaché:

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 29 oct. 2018 19:13
par JF
Une solution rapide serait de refaire la voie aux normes tramway et de racheter en Allemagne des rames d'occasion du type S-Bahn.
On limite la ligne à la gare de La Madeleine avec un horaire bien calculé pour assurer la correspondance avec les TER de la ligne d'Armentières.
Ces rames de gabarit intermédiaire entre tramway et TER seraient, je pense, une première étape pour plus tard passé à un tram-train qui irait jusque la gare de Lille-Flandres.

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 30 oct. 2018 00:20
par Vlys
La Voix du Nord a écrit :Aujourd’hui, la ligne de TER est déjà en site propre jusqu’à La Madeleine. Soit 15 des 21 km. « Cela pourrait coûter moins cher pour faire des aires de croisement que si c’était des rails », argumente-t-il.
Du TER pas en site propre... Avec ce vocabulaire approximatif, on n'a pas l'impression que les élus -ou les journalistes- maîtrisent grand chose sur ces sujets...

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 25 déc. 2018 17:22
par JF
Y a t il des nouvelles concernant l'étude pour l'avenir de la ligne ?

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 25 déc. 2018 18:07
par SteveRoubaix
JF a écrit :
25 déc. 2018 17:22
Y a t il des nouvelles concernant l'étude pour l'avenir de la ligne ?
Un conducteur de TER avec lequel je discutais lors d'un spotting ferroviaire, après avoir posé la question, m'a dit que la ligne serait maintenu jusque 2020.

STEVEROUBAIX :hello:

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 25 déc. 2018 19:35
par JF
SteveRoubaix a écrit :
25 déc. 2018 18:07
JF a écrit :
25 déc. 2018 17:22
Y a t il des nouvelles concernant l'étude pour l'avenir de la ligne ?
Un conducteur de TER avec lequel je discutais lors d'un spotting ferroviaire, après avoir posé la question, m'a dit que la ligne serait maintenu jusque 2020.

STEVEROUBAIX :hello:
2020 c'est coïncide avec le délai pour faire cette étude donc. C'est une plutôt bonne nouvelle.

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 26 mars 2019 21:02
par Vlys
Lille - Comines ou le ch'ti train fantôme
19 mars 2019

Alors que la Région Hauts de France continue de promouvoir l’idée d’un Réseau Express Grand Lille, voici un parfait contre-exemple emblématique de la déchéance d’une partie du réseau ferroviaire français. En pleine zone urbaine, une voie ferrée complètement sous-utilisée, délabrée, dont la fermeture n’est guère évitable sans des décisions radicales. Difficile d’arguer de l’absence de potentiel… [...]

Source : http://transportrail.canalblog.com/page ... 84108.html
Pour un tramway express Lille - Comines
19 mars 2019

Prolongement du dossier de transportrail sur la ligne Lille - Comines : ce volet dans les colonnes de transporturbain esquisse ce que pourrait être un tramway express entre Lille et Comines, utilisant l'emprise de la ligne ferroviaire existante mais sous-utilisée (et délabrée), et qui comprendrait une section urbaine en voirie destinée à compléter le maillage réalisé par le métro dans le centre de Lille. [...]

Source : http://transporturbain.canalblog.com/pa ... 84964.html
Vlys a écrit :
26 mars 2019 21:01
Lille : potentialités de développement du tramway
19 mars 2019

La métropole nordiste fait partie des trois agglomérations qui ont maintenu un tramway après la vague de démantèlement des réseaux terminée en 1966 à Valenciennes. Cependant, Lille est la seule grande ville à ne pas avoir réellement développé de projets de développement du tramway, privilégiant dans les années 1980 et 1990 l’achèvement des deux lignes de métro automatique VAL.

Dans ce dossier, transporturbain ne cherche pas à proposer un complexe réseau « cible » mais esquisse quelques pistes d’abord fondées sur la valorisation de plusieurs emprises ferroviaires peu ou pas exploitées, terrain de réflexion pour une conversion à une exploitation légère de type urbain. Ensuite, nous examinerons quelques évolutions aux deux lignes existantes.

En fil conducteur, la compatibilité avec le réseau existant impose le choix de la voie métrique et du gabarit à 2,40 m. Compte tenu du profil favorable des lignes de Roubaix et de Tourcoing, avec des interstations qui peuvent autoriser une vitesse de 70 km/h, il faudrait veiller aux aptitudes des matériels roulants à circuler au moins à cette vitesse et évidemment dans de bonnes conditions de confort, ce qui n'est pas expressément la première des qualités du matériel actuel... [...]

Source : http://transporturbain.canalblog.com/pa ... 87950.html

Re: TER : Avenir de la ligne Lille - Comines (n°5)

Posté : 26 mars 2019 21:54
par Vlys
Vlys a écrit :
26 mars 2019 21:28
Téléphérique, tramway… Les projets de Martine Aubry pour les transports de la métropole de Lille
Publié le 22 Mar 19 à 17:09

La Ville de Lille (Nord) prépare sa contribution au travail de la Métropole de Lille (Nord) autour des transports en commun. Parmi les idées : périphérique et tramway renforcé.

Un téléphérique, une nouvelle ligne de tramway, parkings relais importants, navettes fluviales… Martine Aubry et son équipe municipale ont préparé leur contribution à la concertation engagée par la Métropole européenne de Lille (Nord) autour du schéma directeur des infrastructures de transport en commun. [...]

Tramway

Du côté du tramway, le groupe lillois a imaginé une nouvelle voie reliant le nord au sud, c’est à-dire de Comines à Seclin. Il reposerait sur une structure en X avec en réalité deux trajets :
– Seclin – Faches – Lille – Comines : « une première phase Wattignies – Faches – Porte d’Arras – Porte des Postes – Concorde pourrait être réalisée dès 2020 – 2026 » ;
– Haubourdin – Lille – La Madeleine Gare possédant un tronc commun Concorde – Vauban – Port fluvial Esplanade. [...]

Image

Source : https://actu.fr/hauts-de-france/lille_5 ... 15708.html